Derniers sondages

 Centre Razumkov, Institut de Kyiv, groupe Rating (5-14 mars)  Institut de Kyiv (14-22 mars)  Centre Razumkov (21-26 mars)  Institut de Kyiv Initiatives démocratiques (18-27 mars) 
Zelensky  27,7  32,1  24,8  27,6 
Porochenko  16,6  17,1  22,1  18,2 
Tymochenko  16,4  12,5  14,8  12,8 

Qui remportera les élections en Ukraine?
Ce dimanche 31 Mars aura lieu en Ukraine le premier tour des élections présidentielles. Cependant, les noms des deux candidats qui iront certainement au second tour demeurent inconnus. Andriy Sukharyna, expert politique du Fonds des Initiatives démocratiques Ilko Koutcheriv, cherche à déterminer dans son analyse qui parmi les trois leaders de la course électorale restera sur le seuil de la porte, le comédien Volodymyr Zelensky, le président sortant Petro Porochenko ou la leader du parti «Batkivchtchyna» Ioulia Tymochenko, et dans quelles circonstances. LʼUCMC publie la version abrégée de l’article.

En décembre dernier, Ioulia Tymochenko était considérée comme la favorite incontestée de la course à la présidence, du moins en ce qui concerne le candidat à avoir pratiquement 100% de chance dʼaller au second tour. Dans une enquête à grande échelle du groupe «Reityng» menée auprès de l’équipe de notation, portant sur 40 000 personnes interrogées, du 16 novembre au 10 décembre 2018, elle était la seule leader dont l’avance sur ses adversaires atteignait 7%.
Zelensky dans la course, Tymochenko hors jeu?
 Mais la situation a radicalement changé après que le showman Volodymyr Zelensky a officiellement annoncé son ambition de briguer la plus haute fonction de l’État. Depuis janvier 2019, il a réussi à consolider son statut de leader de la course en récupérant une part importante de l’électorat et en particulier des jeunes.
Quelques jours avant les élections, il semble que les chances d’arriver au second tour de la dirigeante du parti Batkivchtchyna se soient considérablement réduites. La démonstration en est faite par les données des enquêtes sociologiques et même par celles de lʼéquipe de Ioulia Tymochenko. Cependant, il n’est pas sûr que Petro Porochenko, son rival, n’arrive pas au second tour. Dans le même temps, il convient d’examiner de plus près les chances  de Tymochenko de sortir au second tour.

Pourtant, dans un sondage réalisé du 5 au 14 mars 2019 par trois instituts sociologiques renommés (l’institut de Kyiv, le Centre Razumkov, le Fonds des Initiatives démocratiques), les résultats de Ioulia Tymochenko correspondaient à ceux de l’actuel président, Petro Porochenko. Parmi ceux qui ont choisi leur candidat et iront voter, son taux était de 16,6%, et Porochenko – 16,4%. Leur différence est dans la marge d’erreur et donc non pertinente pour l’étude. Dans ce contexte, on peut donc affirmer qu’à partir du 14 mars, ces candidats avaient à peu près les mêmes chances d’être présents au second tour.

Mais ensuite, la situation a changé. Le sondage KIIS, qui s’est déroulé du 14 au 22 mars, a révélé un avantage de près de 5% pour Porochenko sur Tymochenko (voir tableau). Des tendances similaires ont également été observées dans le sondage réalisé par le Centre Razumkov du 21 au 26 mars 2019 qui, tout en différent principalement dans le pourcentage attribué à Zelensky, a néanmoins permis de constater un écart important entre Porochenko et Tymochenko (voir tableau).

Ainsi nous pouvons observer que, malgré certaines divergences concernant l’évaluation électorale de Zelensky (les sondages de l’Institut de Kyiv, du Fond des Initiatives démocratiques et du Centre Razumkov tiennent compte de l’erreur statistique) les principaux Instituts de sociologie ukrainiens évaluent le taux de popularité de Tymochenko de la même manière. Et ils reviennent sur le fait que, dans des conditions normales, les chances de Ioulia Tymochenko d’aller au deuxième tour sont considérablement réduites.
Porochenko serait-il en trop?
Dans le même temps, il est nécessaire de mentionner d’autres recherches qui donnent à Tymochenko des chances plus significatives d’aller au second tour. Selon le sondage du groupe de sociologie «Reyting», réalisé du 22 au 27 mars 2019, Zelensky reste le leader avec 26,6% de ceux qui ont décidé pour qui voter et ont l’intention de voter. La deuxième position est partagée par Porochenko et Tymochenko, qui seraient soutenus par 17% des électeurs chacun.

Il convient également de mentionner l’enquête menée conjointement par l’Institut ukrainien de recherche sociale Olexandre Yaremenko, et le Centre «Suivi social». Parmi ceux qui voteront et ont déjà choisi leur candidat, 29,1% soutiendront Volodymyr Zelensky, 16% Ioulia Timochenko et 15,3% optent pour Petro Porochenko. Cependant, il convient de noter que ces résultats sont dans la marge d’erreur avec d’autres sondage, y compris celui de l’Institut de sociologie.

Malgré certaines différences entre ces sondages, on peut affirmer que de tels résultats ne satisferont probablement pas l’équipe de Tymochenko. Et si nous comparons les données de cinq études indépendantes, selon trois d’entre elles, c’est Porochenko qui arriverait au deuxième tour, et selon les deux autres les chances de Tymochenko et de Porochenko sont pratiquement égales.
Équation à plusieurs variables – taux de participation et électeurs qui n’ont pas décidé de leur choix
 En résumé, on peut seulement dire que les deux candidats qui iront au deuxième tour demeurent inconnus. Volodymyr Zelensky est un peu plus susceptible de passer, mais son résultat final dépend beaucoup du taux de participation final des électeurs, en particulier des jeunes. Si une grande partie de ses électeurs «n’atteint pas» les bureaux de vote, alors parler de sa victoire sera une erreur.

De plus, bien que le favori entre Porochenko et Tymochenko pour le deuxième tour soit l’actuel président, il est impossible de l’affirmer à cent pour cent. Les résultats des élections dépendront dans une large mesure du taux de participation et de la manière dont les candidats mobiliseront leur électorat. Une attention particulière devrait être accordée au pourcentage important d’électeurs ayant l’intention de prendre part aux élections, mais n’ayant pas encore décidé de soutenir tel ou tel candidat. Lors d’une enquête menée par la Fondation des initiatives démocratiques et par l’Institut international de sociologie de Kyiv, qui s’est terminée une semaine avant le jour du scrutin, ces électeurs étaient près de 30%. Et se seront-ils déterminés dans les mêmes proportions que le reste des électeurs et, plus généralement, quelle proportion d’entre eux se présentera dans les bureaux de vote – la question reste ouverte. Compte tenu du changement rapide de l’opinion publique, il se peut que certains événements, même au cours de la dernière heure, modifient radicalement les résultats finaux des élections.

Adresse de l’Ukraine Crisis Média Center :Kiev, Maison ukrainienne, rue Khreshchatyk 2, 1er étage .  Call-centre-+38 050 157 81 59, +38 050 157 84 23, fax +38 044 593 74 07,
Notre site en français : http://uacrisis.org/fr/
Rejoignez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/UCMCF
Rejoignez-nous sur Twitter : https://twitter.com/fr_uacrisis
ogartet@gmail.com, + 38097 796 47 74 (Tetyana Ogarkova; coordinatrice) 

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Fermer le menu